La Directrice Générale de l’UNICEF Catherine Russell a décrit le jeudi 29 juin 2023, un tableau sombre avec les horreurs que subissent le peuple haïtien. Des filles violées, des mineurs recrutés par des gangs criminels, des maisons incendiées, a-t-elle dénoncé en demandant au monde entier de ne pas oublier ce pays ravagé par la violence.

« Haïti est vraiment en train de devenir une crise oubliée », dénonçait Catherine Russell, quelques jours après sa visite à Port-au-Prince. Quelque 5,2 millions de personnes, soit environ la moitié de la population, ont besoin d’une aide humanitaire. Parmi eux, environ 3 millions sont des mineurs , a-t-elle rappelé.

Mme Russell rappelle que des groupes armés violents contrôlent plus de 60% de la capitale et de grandes parties de la zone agricole du pays. Et selon des Haïtiens de son équipe, la situation n’a jamais été aussi mauvaise qu’aujourd’hui : une faim et une malnutrition sans précédent, une paralysie économique, une recrudescence du choléra et une insécurité généralisée créant une spirale de violence. »

A cette situation s’ajoutent les inondations et les tremblements de terre qui « rappellent la vulnérabilité d’Haïti aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles », a-t-elle ajouté .

« En tant que communauté internationale, nous ne pouvons pas rester les bras croisés et regarder le pays s’effondrer » lance-t-elle .

Manoactualité

11 thoughts on “« Haïti une crise oubliée » dénonce l’UNICEF, qui fait appel à l’aide internationale”
  1. Admiring the time and effort you put into your site and in depth information you provide.
    It’s awesome to come across a blog every once
    in a while that isn’t the same outdated rehashed information. Wonderful read!
    I’ve saved your site and I’m including your RSS feeds to my
    Google account.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook