Selon un communiqué de presse émis le 3 mai 2023 par le Conseil National de Télécommunication (CONATEL), cinq stations de radio ont été suspendues pour des problèmes d’interférence causés lors de la réception des ondes.

Après bon nombre de plaintes déposées par l’Office National de l’Aviation Civile (OFNAC) pour ces stations de radio : 92.5 MHZ; 101.9 MHZ; 103.3 MHZ; 104.3 MHZ et 107,9 MHZ, le CONATEL a donc décidé de les sanctionner en fonction de ce que prescrit la loi.

En effet, en vertu des articles 137 et 139 du décret du 12 octobre 1977, le CONATEL a suspendu quatre des cinq stations et l’autre, celle émettant sur la fréquence 107.5 a été dépourvue de ses matériels car elle n’avait pas été autorisée par l’Etat.

Précisons que l’OFNAC remarquait des brouillages d’ondes air-sol et avait donc fait appel au CONATEL. Et, ce dernier, après avoir effectué des tests, a révélé que les stations susmentionnées étaient la cause et a donc suspendu quatre d’entre elles jusqu’à ce qu’elles agissent en vue de fonctionner correctement. L’autre est définitivement punie puisqu’elle n’était pas en règle avec l’Etat.

Paule Vanessa Lindor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook