Pour faire suite aux séries de sanctions décidées par le Canada ou les États-Unis à l’encontre des personnalités haitiennes pour corruption et financement des gangs armés en Haiti et autres, le bureau du président dominicain, Luis Abinader, a publié ce 16 avril 2023 une note par laquelle elle interdit l’entrée sur son territoire à 39 personnalités haïtiennes.

Les personnes dont les noms figurent sur la liste, représentent, selon l’autorité dominicaine, une menace pour la sécurité nationale et les intérêts du pays. En effet, la République Dominicaine a décidé de sanctionner un ensemble d’anciens parlementaires haïtiens, hommes d’affaires, et des bandits de renom.

La liste complète : « (1) Youri Latortue; (2) Gracia Delva; (3) Liszt Quitel; (4) Rodolphe Jaar; (5) Bredy Charlot; (6) Kesner Normil; (7) Evans Paul; (Assad Volcy; (9) Jean Tholbert Alexis; (10) Victor Prophane; (11) Laurent Salvador Lamothe; (12) Richard Lenine Hervé Fourcand; (13) Rony Celestin; (14) Gary Bodeau; (15) Esperance Pierre; (16) Charles Kiko Saint-Rémy; (17) Sherif Abdallah; (18) Arnel Belizaire; (19) Salim Succar; (20) Reynold Deeb; (21) Nénel Cassy; (22) Berto Dorcé; (23) Antonio Cheramy (a) Don Kato; (24) Steve Khawly; (25) Frantz Cole; (26) Jean Mardoché Vil; (27) Fritz Désiré; (28) Dieuné Day; (29) Romel Bell ; (30) Wakin Pierre; (31) Jhonson André (a) lzo; (32) Manuel Saloman (a) Manno; (33) Joselito Petit-Homme (a) Ti Makak; (34) Carlo Petit-Homme (a) Ti Makak; (3) Elan Luckson; (36) Jermaine Stephenson (a) Gaspiyay; (37) Albert Stevenson (a) Djouma; (38) JuImé Ernst (a) Ti Greg; (39) Woodley Ethéart (a) Sonson La Familia. »

PBK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook