L’assassinat des policiers par le groupe armé de VitelHomme à Pétion-Ville continue d’indigner la population, et les policiers en particulier. Selon le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Garry Desrosiers, qui intervenait à la Radio Magik9, affirmant que le corps de la Police dans son ensemble est touché par ce drame.

Pour cela, Garry Desrosiers, invite les policiers à redoubler d’efforts, et malgré les situations difficiles de la PNH, l’institution reste ferme et solidaire, prête à mettre hors d’état de nuire les bandits armés qui sèment la pagaille dans la population.

Toutefois, M. Desrosiers a confirmé que, l’opération suivie de la mort de trois policiers, un porté disparu et un autre blessé, n’a pas été une opération planifiée. « Selon les informations du Commissariat, les policiers allaient porter secours à des proches policiers en difficulté, avant de tomber dans une embuscade des bandits armés du gang de VitelHomme à Métivier.» a-t-il précisé.

Très prudent dans son intervention, le Porte-parole de la PNH, n’a pas précisé qu’il avait un problème de renfort, bien qu’il est confirmé que des policiers en colère, ont agressé verbalement et physiquement, le Directeur Départemental de l’Ouest (DDO-1), ainsi que le responsable du Commissariat de Pétion-Ville.

Parallèlement, des informations ont confirmé que le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Frantz Elbé, à effectué un changement au niveau de la Direction Départementale de l’Ouest (DDO-1). Jolicoeur Allan Serge, a été remplacé par Yvon Cantave, avons-nous appris.

Wallace Elie

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook