Par la voie du réseau social Twitter, ce mardi 22 novembre 2022, l’ancien sénateur Steven Benoit a invité tous les hauts fonctionnaires de l’État qui sont sanctionnés par la Communauté internationale à participer à un challenge en produisant «leurs déclarations de patrimoine» en précisant leur entrée en fonction et leur sortie.

Le premier ministre élu de l’Accord Montana, Steven Benoit, a proposé aux différents fonctionnaires étatiques faisant partie de la liste des sanctionnés par l’Organisation des Nations-Unies (ONU), le Canada, les États-Unis à produire leurs déclarations de patrimoine.

«Je propose un challenge: Tous ceux qui sont indexés par l’ONU, les USA et le Canada produisent leurs déclarations de patrimoine (entrée en fonction et sortie de fonction)», a écrit l’ancien parlementaire sur Twitter.

«Le peuple sera édifié», a-t-il poursuivi, en lançant «pa fè lach» aux sanctionnés pour avoir financé les bandes armées, avoir commis des actes de corruption, dont les derniers en date chargés par le Canada, l’ancien président Michel Joseph Martelly, Laurent Lamothe et Jean Henry Céant, deux anciens premiers ministres.

4 thoughts on “Sanctions internationales: Steven Benoit invite les sanctionnés de la Communauté internationale à faire un challenge”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook