Le lundi 3 octobre 2022, dans l’après midi, la population de Bouzi et celle de Chalon, dans la commune de Miragoâne, ont connu une situation de brutalité policière dans le cadre d’une mobilisation contre la décision selon laquelle le premier ministre de facto Ariel Henry, a augmenté le prix des produits pétroliers sur le marché local.

Sur ce, le policier agent 1 Mackendy Nerilus, affecté au Commissariat de Miragoâne a été maltraité par des militants de la zone en question. En réponse de la maltraîtance du policier Mackendy, des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ont semé la tereur sur la route Nationale numéro 2, dans la zone de Bouzi et celle de Chalon, des maisons incendiées, deux personnes blessées par balles et plusieurs voitures endommagées.

En effet, certaines barricades sont érigées dans la localité de Bouzi et celle du Chalon situées dans la commune de Miragoâne, le département des Nippes d’Haïti. À ce moment, moment où l’agent policier Mackendy Nerilus tentait de traverser des barricades érigées dans la zone Bouzi par des manifestants en signe de protestation contre le gouvernement d’Ariel Henry. Ces militants ont bastonné l’agent de l’ordre précité, ils ont aussi même tenté de le désarmer.

Par ailleurs, au cours de cette dispute, un militant répondant au nom de (Tiponyen) a été atteint d’un projectile. Les camarades de lutte de la victime ont malmené le policier Mackendy Nerilus.

En réponse à l’action posé par certains militants, des agents de l’ordre de l’institution policière ont débarqué dans la zone de Bouzi et celle de Chalon, ont tiré de gaz lacrymogène et ouvert le feu dans toutes les directions. Lors de cette intervention policière, le nommé Job ainsi connu atteint de 2 projectiles à Basquin. Des maisonnettes incendiées, des boutiques saccagées et des voitures endommagées à Bouzi.

Pour l’instant les victimes se trouvent dans un centre hospitalier à Miragoâne dont nécessite leur cas.

Wilnor MEDILIEN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
4 thoughts on “<em>Haïti/Brutalité policière: Un policier bastonné, des personnes blessées par balles, des maisons incendiées et plusieurs voitures endommagées à Miragoâne</em>”
  1. What i do not understood is actually how you’re not actually much more well-liked than you may be now. You are so intelligent. You realize thus considerably relating to this subject, made me personally consider it from a lot of varied angles. Its like women and men aren’t fascinated unless it’s one thing to do with Lady gaga! Your own stuffs great. Always maintain it up!

  2. I’ve been searching for hours on this topic and finally found your post. majorsite, I have read your post and I am very impressed. We prefer your opinion and will visit this site frequently to refer to your opinion. When would you like to visit my site?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook