Après plus d’un an depuis que des mercenaires colombiens ont assassiné le président Jovenel Moïse dans sa résidence privée, à Pèlerin 5, selon les autorités haïtiennes, le président Colombien Gustavo Petro, dans un tweet, ce mercredi 21 Septembre 2022, a présenté ses excuses au peuple haïtien.

« Aujourd’hui, j’ai présenté mes excuses à Haïti pour l’assassinat de son président par des mercenaires Colombiens ». A-t-il écrit sur son compte Twitter. Serait-il enfin convaincu que les mercenaires arrêtés en Haïti ont vraiment assassiné le président Jovenel Moïse, malgré que ces derniers aient confirmé le contraire ?

Selon des informations, un des mercenaires colombiens arrêté pour l’assassinat du président en fonction le 7 Juillet 2021 a affirmé que Jovenel Moïse était déjà mort avant leur arrivée dans sa résidence. Toutefois, l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse est toujours dans l’impasse, des dénonciations, des noms ont été cités, mais l’enquête peine à avancer et probablement des auteurs intellectuels et assassins circulent toujours les rues de l’impunité.

Wallace Elie.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook