Le vendredi 9 septembre 2022, la population des Cayes ont retrouvé deux morts à travers les rues. L’ un d’entre eux est exposé dans son sercueil. Plusieurs entreprises ont été pillées et la population des Cayes ont regagné les rues une fois de plus en vue de dénoncer la vie chère, l’insécurité généralisée, les kidnappings en série et l’incapacité du pouvoir en place à résoudre les problèmes que connaît le pays.

Selon les informations dont disposent “Cayes Infos”, l’un des cadavres est un jeune homme tué par balles à la tête. Le corps de la victime a été retrouvé non loin du marché public de “KAY FÈ”, un autre a été retrouvé exposé dans son sercueil à la 2e Grand-Rue. Et plusieurs entrepôts ont été complètement pillés dans le marché, et la ville des Cayes était en ébullition aucours de la journée .

En outre, les manifestants sont encore dans les rues en vue de poursuivre la mobilisation générale qui commence depuis plusieurs semaines contre la situation du pays et le gouvernement du premier ministre de facto Ariel Henry. Ces manifestants en question ont regagné plusieurs rues de la ville des Cayes, et des individus de mauvaises intentions ont profité l’occasion pour commettre des actes de pillages. L’entreprise “Piyay Dépôt” qui se spécialise dans la vente des matériaux de construction a été pillée.

Dorénavant, les institutions publiques et privées ne fonctionnent plus
, notamment les maisons de transfert. La circulation et le commerce ont été totalement paralysés.
Les protestataires promettent de continuer à rester dans les rues de la ville des Cayes pour exiger le premier ministre Ariel Henry de laisser le pouvoir.

Wilnor MEDILIEN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook