Plus de 40 pays se sont réunis ce jeudi 8 septembre 2022 en Allemagne sur la base américaine de Ramstein pour déterminer les besoins nécessaires à l’effort militaire de Kiev. En effet, lors de cette rencontre, les États-unis, via son ministre de Défense, Lloyd Austin, ont annoncé une nouvelle aide militaire en armement estimée à environ 700 millions de dollars.

En vue de soutenir l’Ukraine, qui lance depuis la semaine une contre-offensive dans le sud du pays pour récupérer des territoires contrôlés par des russes, une quarantaine de pays s’aligne du côté des États-unis pour étudier des besoins militaires de Kiev.

“Nous sommes ici parceque nous refusons de vivre dans un monde où des grandes puissances piétinent des frontières par la force”, a déclaré le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin.

“Notre soutien au droit de l’Ukraine à se défendre ne faiblira pas face à l’adversité”, a-t-il ajouté devant la presse.

En ce sens, les États-unis ont annoncé une nouvelle aide militaire à l’Ukraine estimée à la hauteur de 700 millions de dollars pour se défendre face à la Russie.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook