Des mobilisations contre la rareté du carburant et la cherté de la vie, entre autres, prend chair partout sur le terroir. En effet, des barricades de toutes sortes et des jets de pierres ont été remarquées sur des axes routiers de la ville de Jérémie, ce mercredi 7 septembre 2022.

Le Département de la Grand’Anse entre dans la danse. Jérémie se lève sous les feux de la mobilisation, ce mercredi. Des citoyens ont érigé des barricades partout sur le macadam.

Ils disent protester contre la cherté de la vie et le manque de carburant et la montée de l’insécurité, en réclamant le départ du PM De Facto, Ariel Henry.

Jefferson VOLCIMUS

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook