À la tête de l’institution depuis 2017, le Protecteur du Citoyen, Renand Hédouville, a fait de l’institution une affaire familiale en révoquant des employés et nomme plusieurs membres de sa famille dans des postes clés à l’Office de Protection du Citoyen (OPC).

«Depuis son installation le 30 nov 2017,le protecteur du citoyen a révoqué une dizaine d’employés, dont Rébecca: Paulemond, réceptionniste et Natacha Daciné, Coordonnatrice d’un projet de l’OPC. Natacha avait engagé le cabinet Laurent. Renan Hédouville avait dû trouver une entente avec elle.» confirme la Radio Référence.

La radio a aussi confirmé que L’administratrice de l’OPC est la cousine de la femme de Renan Hédouville. Elle a remplacé Pierre Richard Etienne, qui a eu un différend avec Régine, fille du protecteur et cheffe de son cabinet. L’ ADM est aussi la sœur du responsable logistique de l’institution, David Simplice.

Selon le Protecteur du Citoyen, ces informations ont été dévoilées par le président de l’ AJH et chargé de mission de l’OPC, Jacques Dérosier. Par conséquent, il a révoqué ce dernier. «Jacques Desrosiers, chargé de mission de l’OPC, a été arbitrairement révoqué par le protecteur du citoyen. Renan Hédouville l’accuse à tort d’avoir fourni à la radio référence des informations concernant sa gestion de l’OPC comme une entreprise familiale.»

Wallace Elie

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook