À Madagascar, ce lundi 29 août 2022, dans le quartier d’Ikongo, au moins 14 personnes ont été tuées , dont neuf sur le champ et 28 autres blessées après que les gendarmes ont tiré en direction des habitants en colère, qui se sont amassés devant une caserne pour une affaire d’enlèvement, ont rapporté les médias locaux.

Des gendarmes ont ouvert le feu sur des civils qui se sont réunis devant une caserne à Ikongo pour protester contre un enlèvement. Ces tirs ont fait au moins 14 morts et 28 blessés, selon la presse locale.

“Neuf personnes sont mortes sur le coup”, a confirmé le médecin en chef de l’hôpital local, Tango Oscar Toky.

Dans un communiqué, les forces de l’ordre ont déclaré qu’ils tentaient d’empêcher des civils d’entrer dans la caserne.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook