Dans le cadre d’une grande journée de manifestation, ce lundi 29 août 2022 ,à Petit-Goâve, une personne a été tuée et environ une dizaine d’autres sont sorties blessées. Certains manifestants de la Cité Soulouquoise accusent des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) d’être à la base de ces actes.

En effet, Roland Raton est le nom d’un homme tué à coup de gaz lacrymogène au cours de cette journée de protestation organisée à Petit-Goâve contre le pouvoir en place, le kindnaping en série, l’insécurité généralisée et le problème de carburant. Dans les pancartes des certains manifestants, on peut constater leurs revendications qui exigent un minimum de bien-être.

Soulignons que les situations de tension persistent à Petit-goâve depuis plus d’une semaine. Les routes sont souvent paralysées pour faciliter la libre circulation des manifestants et pour faire entendre leur voix ailleurs.

Bernado TINTIN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook