Le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) octroie un délai franc de 8 jours à tous ceux qui font des affaires en Haïti pour marquer et afficher le prix de leurs produits en gourdes. Tous ceux qui refusent de se plier à cette mesure seront sanctionnés conformément à la loi, précise le ministre Racardin St Jean.

Depuis plusieurs semaines des responsables de plusieurs magasins, supermarchés entre autres, ont choisi de ne pas mentionner aucun prix sur leurs produits. Cependant, lorsque les clients sélectionnent un produit et passent à la caisse, ils remarquent que le prix du produit a augmenté. Une situation suscite beaucoup de colère chez les victimes.

En vue de remédier à cette situation, le Ministère du Commerce et de l’Industrie, en tant d’organe qu’organe régulateur, vient d’accorder un délai de 8 jours francs à tous ceux qui exercent un commerce en Haïti pour libeller et d’afficher les prix des produits en gourdes, lit-on dans un tweet de la Radio Métronome.

Passé ce délai, les rebelles seront punis en conformité avec la loi, indique le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Racardin St Jean.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook