Considérant la cherté de la vie, et le prix des matériels scolaires, la Fédération Nationale des Parents d’élèves (FENAPE), dans une note, exige du gouvernement des subventions afin d’aider les parents à subvenir aux besoins de leurs enfants.

Dans la note, la FENAPE demande au ministre de l’Education Nationale, Nesmy Manigat, d’aborder au prochain conseil des ministres la possibilité de subventionner les fournitures scolaires avec d’autres accompagnements sociaux.

« Sans ses accompagnements et subventions, la décision de reporter la rentrée des classes au 3 Octobre 2022 ne représentera rien.» écrit la Fédération Nationale des Parents d’Élèves, (FENAPE). Elle a (FENAPE) par ailleurs demandé au gouvernement de résoudre au plus vite, la rareté de carburant et de fixer dans un communiqué les prix du transport en commun afin d’éviter la surfacturation des parcours.

Toutefois la Fédération Nationale des Parents d’Élèves (FENAPE), a salué la décision du Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) de reporter au 3 Octobre 2022 la rentrée des classes pour l’année académique 2022-2023.

Wallace Elie

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook