Wisline François et sa fille Wislande Jacob ont été enlevées dans leur propre résidence située à Rosembert, une localité de la commune de Croix-des-Bouquets. Cela s’est passé dans la nuit du mardi 23 août au mercredi 24 août 2022, vers 1 h 49. Les ravisseurs ont exigé un million de dollars américains environ en échange de la libération des deux otages.

De nouvelles familles sont récemment devenues victimes du climat d’insécurité généralisée qui ravage le pays. En effet, tôt ce mercredi 24 août 2022, des individus armés ont pénétré dans leur maison située à Bon repos notamment au lieu-dit « Rosembert » et ont enlevé une mère et sa fille.

Il s’agit de Wisline François quarantenaire et Wislande Jacob, vingtenaire. Les ravisseurs ont commis cet acte environ deux (2) heures moins dans la matinée du mercredi 24 août 2022.

Quelques heures après cet acte, les ravisseurs ont contacté les familles des victimes et réclamé une somme exorbitante d’ environ un million de dollars américains, selon une source qui requiert l’anonymat.

Toujours selon notre source, Wislande Jacob est commerçante tandis que son mari est chauffeur de camion.

Pour l’instant, les familles des otages sont en émoi, demandant aux ravisseurs de libérer les otages.

“Nou se yon fanmi k ap bat dlo pou fè bè. Menmsi nou t ap sanble kòb sa pandan 20 tan, nou pa t ap ka gen kòb yo mande a” se désole ce proche contacté par la rédaction de Manno Actualité.

Il faut noter que dans la soirée du samedi 20 août au dimanche août 2022, des bandits armés opérant à Rosembert ont imposé leurs lois dans le secteur. Ils ont passé environ 3 heures à tirer sans arrêt.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook