Devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), lors de sa prise de parole, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a indiqué qu’au moins 15 personnes étaient décédées et 50 autres blessées, ce mercredi 24 août 2022, dans une frappe russe qui avait touché une gare ferroviaire au Centre de l’Ukraine, dans la région de Dnipropetrovsk.

Ce mercredi, le jour de la célébration de la fête de l’Indépendance de l’Ukraine, Dnipropetrovsk, une région du centre du pays, a été touchée par une frappe de missile russe faisant, selon le chef d’État ukrainien, Volodymyr Zelensky, au moins 15 morts et 50 blessés.

“Je viens de recevoir une information sur une frappe de missile russe sur une gare dans la région de Dnipropetrovsk, en plein sur les wagons à la gare de Tchaplino. Quatre wagons passagers sont en feu”, à déclaré Volodymyr Zelensky dans son discours par devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

“Les sauveteurs travaillent sur place, mais le bilan des victimes peut malheureusement s’alourdir. C’est notre vie de tous les jours”, s’est-il alarmé.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook