Dans un message de condoléances adressé le lundi 22 août dernier à la famille de la journaliste Daria DOUGOUINE, tuée dans l’explosion de sa voiture le samedi 20 août dernier, près de Moscou, le chef de l’État russe, Vladimir Poutine, dénonce cet acte qu’il qualifie d’un crime ignoble.

Il est à rappeler que la défunte est la fille de l’écrivain et idéologue russe, Alexandre DOUGOUINE, réputé comme un proche du Kremlin.

Le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, dénonce l’assassinat de la journaliste et politologue Daria DOUGOUINE comme un “crime ignoble”. Les services secrets russes accusent Kiev d’être à l’origine de l’assassinat de la fille de l’idéologue russe Alexandre DOUGOUINE.

“Un crime ignoble, cruel, a mis fin prématurément à la vie de Daria DOUGOUINE, une personne brillante et talentueuse dotée d’un coeur véritablement russe”, a déclaré Vladimir Poutine dans un message de condoléances publié par le Kremlin et adressé à la famille et aux proches de la victime.

Daria était une journaliste russe, patriote dans l’âme et correspondante de guerre qui a servi son pays et son peuple avec beaucoup de sincérité. ” Comme journaliste, scientifique, philosophe et correspondante de guerre, elle a servi le peuple et la patrie avec sincérité, illustrant par ses actes ce qu’être une patriote russe veut dire”, ajoute le chef du Kremlin.

Les services de renseignements russes ont réagi sur le meurtre de la journaliste Daria DOUGOUINE en accusant les autorités Ukrainiennes d’être à l’origine de ce crime odieux. ” Le meurtre a été préparé et commis par les services spéciaux ukrainiens”, a déclaré le FSB, l’agence sécrète russe dans un communiqué, cité par les agences de presse russes. Cependant, Kiev a nié son implication dans l’assassinat de la journaliste Daria.

Bernado TINTIN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook