Ce dimanche 21 août 2022, l’information est tombée comme un coup de foudre sur les réseaux sociaux. En fait, la fille d’Alexandre DOUGUINE, essayiste très influent; réputé comme un proche du chef de l’Etat russe, Vladimir Poutine, a été tuée dans l’explosion de sa voiture dans la soirée du samedi 20 août près de Moscou, rapporte l’agence de presse russe, TASS.

En effet, Alexandre DOUGUINE, écrivain et idéologue russe, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant des sujets idéologiques de nationalisme russe. Ces œuvres à propos des doctrines géopolitiques ont une importance incontournable dans la lutte que mènent les autorités russes contre l’impérialisme occidental. Certains considèrent que Daria DOUGUINE a été comme la légataire de son père.

Le père de la victime devait l’accompagner. Mais au dernier moment, il a choisi de ne pas monter la voiture qui a été la cible d’explosion. Certains, dans la presse occidentale, ont souvent surnommé Alexandre DOUGOUINE “le cerveau” ou” Raspoutine”.

Alexandre DOUGOUINE a soutenu la fédération russe dans le conflit russo-ukrainien. Soulignons qu’en 2014, plusieurs mois après l’annexion de la Crimée par les forces russes, ce dernier a soutenu également l’annexion entière du pays, ce que rapporte la BBC. Il avait soutenu cette position depuis 2008, et jusqu’à présent il continue de la supporter.

La défunte Daria DOUGOUINE a été aussi une figure emblématique dans la politique russe. Née en 1992, elle était journaliste à la revue United World International. The Guardian rappelle que cette fille faisait son boulot comme son père.

Notons que selon le comité d’enquête russe, la mort de Daria DOUGOUINE a été planifiée et commanditée.

Bernado TINTIN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook