Après plus de 24 heures du crime odieux qui a eu lieu le samedi 20 août 2022 à Tabarre, le chef du gouvernement Haïtien, Ariel Henry brise son silence. Sur son compte Twitter, le PM se dit révolté par la nouvelle de l’assassinat de plusieurs compatriotes par des bandits armés opérant à Tabarre.

À l’instar des simples concitoyens, le patron de la primature a indiqué que son gouvernement condamne à la dernière rigueur ce crime. Il en a profité de présenter ses sympathies aux parents et amis des des personnes succombées dans cette pénible circonstance.

Le neurochirurgien, docteur Ariel Henry a plus loin fait part de sa ferme détermination à lutter sans relâche contre l’insécurité qui saccage le pays.”J’instruis les forces de l’ordre de poursuivre le matraquage des bandits en vue de les mettre hors d’état de nuire”, a-t-on lu ce dimanche 21 août 2022, sur le compte Twitter du premier ministre Ariel Henry.

Il est bon de rappeler qu’environ 6 personnes dont des chauffeurs de taxis et 3 autres membres d’une famille ont été tuées puis calcinées par des individus armés opérant à Croix-des-Bouquets, spécialement à proximité de la “cité Doudoune”, non loin du pont de Tabarre.

Sherwood Sondjie Desanclos, Saradjie Desanclos deux sœurs âgées respectivement de 29 et 24 ans et leur mère Josette Fils Desanclos sont les noms de ces trois (3) membres d’une famille qui ont été pas tuées puis calcinées à l’enceinte de leur véhicule par des bandits notoires opérant dans la zone plus haut citée.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook