Dans la matinée du 18 Août 2022, des chauffeurs de Taxi-Moto ont violemment agressé des marchands illégales de carburant sur l’autoroute de Delmas. Plusieurs gallons de carburant ont été percés puis jetés dans la rue.

« C’est en complicité avec les pompistes, que ces marchands de «Gaz atè» vendent le carburant à des prix exorbitants. C’est intolérable.» explique un chauffeur de taxi.
« Les pompes de Delmas distribuent le carburant seulement vers minuit. Leurs complices stockent leurs carburants pour revendre le lendemain matin très cher. Et nous dans tout cela ? Les autorités ne veulent pas faire leurs travaux, on était obligé d’agir en notre droit » Déclare Ti Junior.

Il faut préciser qu’il y avait un vent de panique à Delmas ce matin, ces chauffeurs de Taxi-Moto ont saisi des gallons de carburant, éparpillé le carburant partout sur la chaussée, sans réellement penser aux dangers que cela pourrait occasionner.

Rappelons aussi que le Ministère du Commerce avait interdit la vente illégale du carburant, lors de la récente pénurie. Serait-il aujourd’hui confortable ? Néanmoins, on a pu constater la vente illégale de carburant continue dans d’autres zones du pays.

Wallace Elie.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook