Sur les réseaux sociaux, dont sa page Facebook, la Police Nationale d’Haïti (PNH) a fait savoir que Mathieu Thomas et Albert Laury, deux membres du groupe de gangs 400 Mawozo et une fillette de 17 ans dénommée Émile Rosenica avaient été appréhendés, ce mardi 16 août 2022 à Monchil, une zone de la ville de Jacmel par le Service Départemental de la Police Judiciaire (SDPJ) et l’Unité Départementale de m
Maintien d’Ordre (UDMO) du Sud-est.

Selon la note de la PNH, lors de leur première audition par la SDPJ du Sud-est, les deux présumés bandits interpellés, en l’occurrence Mathieu Thomas et Albert Laury avouent qu’ils font partie du groupe armé 400 Mawozo qui sème la terreur au niveau de la Commune de Croix-des-Bouquets et ses environs.

En effet, le nommé Mathieu Thomas, âgé de 22 ans, précise qu’il fait partie de la branche du gang de Cité Doudoune, dirigée par le nommé Ygrecque, ainsi connu. De son côté, Albert Laury qui est âgé également de 22 ans a relate “qu’il est de la bande à Ricardo ainsi connu, basée à “Nan Remy”.

La PNH a précisé que lors de l’arrestation de ces deux membres du groupe 400 Mawozo, dirigé par Lanmò San jou, une adolescente de 17 ans, dénommée Émile Rosenica, “concubine de “Albert Laury ” a été également interpellée par la Police du département du Sud-est.

“La Police Nationale sollicite, une fois de plus, la collaboration de la population et demande aux citoyens d’être vigilants par rapport au déplacement des présumés criminels qui cherchent à fuir la capitale haïtienne pour se réfugier dans d’autres régions du pays”, a souligné la PNH dans son communiqué publié ce mardi 16 août.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook