Les gardes-Côtes américains ont intercepté un bateau de migrants haïtiens, le samedi 6 août 2022, dans l’Ouest de la Floride. Selon les informations fournies par “la Voix de l’Amérique”, les gardes-côtes en question ont mentionné que ce bateau avait contenu environ 300 Haïtiens à son bord. Il a échoué sur une plage en Floride.

En effet, parmi ces migrants, il y a environ 100 personnes qui ont pris la mer. Quant aux autres, elles ont été présentes dans le bateau en question. Ce groupe de deux cents personnes qui y sont restées assises sont déjà retournées en Haïti à bord d’un bateau de la garde Côte américaine.

Parmi les personnes qui ont pris la mer, les garde-Côtes américains avaient récupéré deux d’entre elles qui se sont retrouvées mortes. Et elles ont remis les autres personnes secourues aux autres garde-côtes de la frontière.

Parallèlement aux informations fournies par la Voix de l’Amérique, l’U.S Southern Command (SOUTHCOM) a affirmé que “les équipes de sauvetage de l’U.S Coast Guard ont sauvé la vie de 218 Haïtiens d’un navire échoué ce samedi 6 août. Les équipages continuent de rechercher 5 personnes portées disparues”, lit-on dans un message de ladite instance qui déconseille fortement aux Haïtiens de risquer leur vie en mer.

Haïti devient, de jours en jours, une plaie qui s’envenime. La misère pousse les gens à partir vers un mieux-être au péril de leurs vies. Sous le regard complice des autorités, les Haïtiens ne cessent de marcher sur la voie de l’humiliation et la déchéance.

Bernado TINTIN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook