Un ancien député de l’opposition Vénézuélienne, dont le nom est Juan Requesens, est condamné à 8 ans de prison pour sa participation dans l’attaque contre le président du Vénézuela, Nicolas Maduro en 2018. Il y a environ 17 personnes condamnées par la justice pour cet acte, dont douze devaient purger une peine maximale de 30 ans.

Cette comdamnation arrive quatre ans après l’ explosion de deux drônes dans les parages de la plateforme politique du président Nicolas Maduro. Cela s’est produit dans une période où le président précité avait été à la tête d’une parade militaire en Caracas.

Les autorités vénézueliennes de cette époque ont accusé le président de la Colombie, Juan Manuel Santos, comme étant le planificateur de cette tentative d’assassinat avec le support de certains citoyens vénézuéliens, américains et péruviens.

Gonzalo Himiob, l’avocat de l’ONG de la Foro Penal qui se donne pour mission de défendre les prisonniers politiques déclare à l’ AFP que cette “condamnation a l’intention de supporter des faux narratifs du gouvernement dans la soi-disant tentative
d’assassinat”.

Il est à souligner que Juan Requesens, qui est âgé de 33 ans, a été arrêté trois jours après cette attaque. En effet, la justice l’avait poursuivi pour tentative d’homicide, terroriste et trahison. Le présumé auteur de cet acte a déclaré qu’il avait été en contact avec l’un des auteurs de cette tentative d’assassinat à l’encontre du président Nicolas Maduro.

Bernado TINTIN

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “<em>Vénézuela : Un ancien député de l’opposition condamné à 8 ans de prison</em>”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook