Ce lundi 8 août 2022, le secrétaire général du barreau de Port-au-Prince et ancien membre du cabinet du ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Robinson Pierre Louis, a été interrogé, par le juge d’instruction Walther Wesser Voltaire dans le cadre du dossier de la cargaison d’armes et de munitions saisies, au commencement du mois de juillet, à Port-de-Paix, selon une source policière. Celui-ci a été accusé de corruption, de trafic d’influence et de forfaiture.

Intercepté par la Police Nationale d’Haïti (PNH) pour son accusation de corruption, trafic d’influence et de forfaiture, le 22 juillet dernier dans le cadre du dossier de la cargaison d’armes et de munitions saisie, en début de juillet, à Port-de-Paix, le secrétaire général du barreau de Port-au-Prince et ancien membre du cabinet du ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Robinson Pierre Louis, a été entendu, ce lundi 8 août 2022, par le juge d’instruction Walther Wesser Voltaire.

“L’ inculpé avait été interpellé par le Bureau des Affaires Financières et Économiques de la Direction Centrale de la Police Judiciaire ( DCPJ ), le vendredi 22 juillet 2022. Des faits compromettants ont été retenus contre l’avocat”, a-t-on lu dans un article de Gazette Haïti news.

Signalons que Maîtres Robinson Pierre Louis et Michelet Virgile, commissaire du gouvernement de Port-de-Paix , sont accusés pour avoir libéré deux présumés importateurs d’armes et de munitions dont 120 000 cartouches qui ont été saisies au wharf de Port-de-Paix au début de ce mois de juillet lors d’une opération conjointe de la police nationale et des agents douaniers.

Hamilton FRANÇOIS

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “Haïti/Dossier d’armes illégales: Me Robinson Pierre-Louis interrogé par le juge d’instruction, Walther Wesser Voltaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook