Dans la soirée du vendredi 5 août 2022, le Cuba a été frappé d’un énorme incendie, provoqué par la foudre, dans un dépôt pétrolier, situé à 100 kilomètres de La Havane, où une personne a été tuée, 17 personnes sont portées disparues et 121 autres blessées.

Dans la banlieue de Mantanzas, situé à 100 kilomètres de la capitale du Cuba, La Havane, l’un des réservoirs du dépôt pétrolier a été frappé par une foudre provocant un gigantesque incendie, qui s’est ensuite propagé dans un deuxième réservoir. Ce qui a occasionné, selon le bilan donné par les autorités cubaines, la mort d’une personne, 17 pompiers sont portés disparus et environ 121 autres personnes ont été blessées, dont cinq d’entre elles se trouvent dans un état critique.

Se trouvant dans la difficulté pour maîtriser le feu, le président cubain, Miguel Diaz-Canel, avait demandé de l’aide et les conseils aux pays amis qui sont expérimentés dans le secteur pétrolier.

Accompagnement que le Cuba a pu trouver pour faire face à l’incendie, ainsi donc le président cubain, Miguel Diaz-Canel sur Twitter a remercié les gouvernements des pays amis.

“Nous exprimons notre profonde gratitude aux gouvernements du Mexique, du Venezuela, de la Russie, du Nicaragua, de l’Argentine et du Chili, qui ont rapidement offert une aide matérielle par solidarité face à cette situation complexe”, a-t-il écrit.

Il faut signaler que les États-unis ont également donné leur aide à Cuba, “malgré le régime des sanctions en cours” contre le pouvoir actuel, dirigé par Miguel Diaz-Canel.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook