« Voilà bientôt quatorze mois que suite à des persécutions politiques violentes, j’ai dû rester loin de mon pays. » c’est avec cette phrase que commence la note du MTV AYITI, annonçant la démission du président du parti Pierre Réginald Boulos.

Dans une correspondance datée du 1er août 2022, le Président du Mouvement pour la Transformation et la Valorisation Ayiti ( MTV Ayiti), Dr Réginald Boulos a annoncé sa démission de la présidence du parti, pour des raisons de convenances personnelles et de santé.

« Au vu de ma situation personnelle et de mon état de santé, je me vois dans l’obligation de me retirer de la présidence de MTV AYITI.» écrit Dr Réginald Boulos. Toutefois, l’homme d’affaires affirme que le parti a connu une situation de crise avec des divisions et de désaccord notamment dû à la signature de l’accord du 11 septembre 2021.

« Je tiens à rappeler que si la signature de cet accord n’a pas été comprise et appuyée par certains cadres et militants, elle avait toutefois reçu le vote unanime des sept membres du directoire de MTVAYITI.» rappelle Réginald Boulos. Par ailleurs, il a aussi évoqué des problèmes de santé qui l’ont contraint à la démission.

Rappelons que, Réginald Boulos avait laissé le pays, après qu’il ait été visé par l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), dans l’affaire de l’Office National d’Assurance- Vieillesse( ONA), bien avant l’assassinat de l’ex président Jovenel Moïse le 7 Juillet dernier.

Wallace Elie

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook