Le SPNH-17 » salue le départ de Léon Charles à la tête de la direction générale de la police nationale d’Haïti. Cependant, le coordonnateur général du Syndicat de la police Nationale, l’inspecteur Jean Elder Lundy pense que le nouveau DG PNH ne pourra pas réussir sans l’accompagnement des autorités étatiques.

Léon Charles est désormais du passé à la tête de l’institution policière. Une nouvelle accueillie favorablement par le coordonnateur général du SPNH17. «L’ancien directeur général de la police nationale a piteusement échoué. Les résultats escomptés sont loin d’être atteints» , de l’avis de Jean Elder Lundy. L’inspecteur de police cite pour preuve le manque de confiance des agents de la PNH au prédécesseur de Frantz Elbé.

Entretemps, à l’intention du nouveau directeur général de la PNH, l’inspecteur Jean Elder Lundy présente une liste de recommandations. Mettre en confiance les policiers, rapprocher les agents du haut commandement de l’institution, fournir des matériels et équipements de travail aux membres de différentes unités spécialisées, énumère l’inspecteur de police.

D’un autre côté, Jean Elder Lundy ne croit pas que le successeur de Léon Charles parviendra à faire la différence sans le support du Conseil supérieur de la police nationale. En ce sens, Jean Elder Lundy plaide en faveur de l’accompagnement au nouveau DG Frantz Elbé afin qu’il puisse réussir là où Léon Charles a échoué.

Fritz Almonor

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook