Le directeur du BMPAD a annoncé la disponibilité de l’essence dans les différents centres de stockage de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Cependant, les chauffeurs responsables de faire la distribution dans les stations ont observé un arrêt de travail pour protester contre le climat d’insécurité qui ne cesse de faire des victimes de leurs côtés.

Selon le directeur de la BMPAD, Fils Aimé Ignace Saint-Fleur , l’essence est disponible au terminal Varreux depuis le 18 octobre 2021. “Les distributeurs, craignant pour leur vie, leur cargaison et leur camion ont refusé d’aller s’approvisionner”, explique-t-il.

Fort de ce constat, Fils-Aimé Ignace Saint-Fleur annonce une rencontre avec les différents secteurs en vue de trouver une solution à ce problème qui plonge le pays davantage dans l’abîme. “APPE, l’association des professionnels du pétrole, l’ANADIPP, les transporteurs, les syndicats, un représentant de la direction générale de la PNH, le commissaire du gouvernement, un représentant des ministères des finances, de la justice et de la sécurité publique, de l’intérieur et des collectivités territoriales et du commerce et de l’industrie » sont les principaux secteurs visés par la BMPAD pour se mettre d’accord sur la meilleure formule pour éviter à ce problème de se répéter.

Jean Marie Ludy Barbson

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
2 thoughts on ““L’insécurité est le grand obstacle à l’approvisionnement des stations à essence” selon le BMPAD”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook