Ce matin Mercredi 13 Octobre 2021 vers 10 heures certains quartiers de la zone métropolitaine ont été quasiment impraticables. C’est le cas de Lalue et de Martisant.

Vive tension à Lalue suite à l’enlèvement hier soir d’un certain Jhonson JOSEPH, un employé de l’immigration par les hommes de “400 Mawozo” emmené par “Lanmò san jou”. On a remarqué la présence de la police, des pneus enflammés dans la rue; des tirs nourris à proximité, c’est de cette façon qu’on peut décrire cette zone actuellement.

Puis à Martisant, de détonations se font entendre incessamment.

Tout le grand Sud du pays est coupé avec la capitale depuis plus de 6 mois. Cette semaine encore la situation persiste et paraît être même pire. Car, les bandits jurent de ne pas débloquer cette route reliant 4 départements en vue de faciliter le passage des citoyens paisible vers le Sud du pays. La situation est de plus en plus dépassée. Les forces de l’ordre, eux, sont quasiment impuissantes face aux assauts des gangs armés.

Qui sera en mesure de neutraliser ces groupes armés monopolisant, terrorisant depuis bon nombre de temps cette population qui est à bout souffle? Telle est la véritable question que la majorité ne cessent de poser mais qui n’ont toujours pas trouver de réponse.

Hamilton Francois

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
46 thoughts on “Flash: Situation de tension à Lalue et détonations à Martisant”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook