Uzra Zeya est le nouvel émissaire mandaté des États-Unis pour résoudre la crise en Haïti. Elle a pour mission d’entamer un dialogue avec les différents acteurs de la société afin d’aboutir à des élections législatives et présidentielles dans un délai pas trop long.

L’administration Biden envoie une troisième diplomate en Haïti pour trouver un terrain d’entente pour un apaisement de la crise qui secoue le pays. Uzra Zeya séjournera en Haïti du 13 au 16 octobre 2021, puis se rendra à Panama pour résoudre certains problèmes de sécurité.

Au cours de son passage, Mme Zeya rencontrera le Premier Ministre Ariel Henry pour appuyer le dialogue inter-haitien qui devait aboutir à des élections libres et démocratiques, a communiqué le Département d’État.

La diplomate devrait rencontrer également le Ministre de la Justice, Litz Quitel, pour s’enquérir ds informations sur l’avancement du dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse et de s’assurer de son suivi. Le dossier sur les différents massacres perpétrés dans les quartiers populaires comme Lasaline et Bel’air, entre autres, sont au menu des discussions.

Mme Zuru Zeya rencontrera le président panaméen Laurentino Cortizo autour des problèmes de sécurité, des problèmes migratoires, de trafic de drogue et de lutte contre le blanchiment d’argent.

Jean Marie Ludy Barbson

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook