Par Hamilton FRANÇOIS

Ce Vendredi soir 01 Octobre 2021, Martisant a été transformé en un véritable champ de guerre entre les forces de l’ordre et des individus armés. Des rafales de balles se sont faites entendre entre. D’après les informations, les hommes armés ont incendié un blindé de la PNH et un policier de l’Unité Départemental et de Maintien d’Ordre (UDMO) a été succombé sur ses balles assassines.

Face à cette situation triste et alarmante, toujours selon nos sources, des policiers voulaient que les hauts gradés de la Police les porter secours.

Tarder à venir, des renforts ont été quand bien même arrivés sur les lieux en vue de secourir ces agents de la Police qui les ont été retrouvés dans une situation catastrophique.

Rappelons que depuis environ 6 mois, la situation avait dégénéré dans presque toute la troisième circonscription de Port-au-Prince; des guerres sanglantes entre les hommes de Ti bwa et de grand Ravine pour contrôler le “territoire” de Martisant et une partie de Fontamara.

Cela avait fait que depuis lors, la population de ces quartiers sont à la fuite soit la Rochelle ( le marché de Fontamara) et le Centre Sportif de Carrefour qui sont les deux véritables centre d’hébergement où abritent les habitants fuyant ces zones.

Est-ce que l’État va continuer à rester bouche “B” face à cette insécurité incontrôlable jusqu’à présent ou du moins il va enfin réagir?

Dans la voix de Père Thomas “N ap sib”!!!!!

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook