Le président Luis Abinader a lancé mercredi la construction d’un téléphérique dans la ville de Santiago avec un premier palais qui reliera 14 communautés, avec près de 123 000 habitants, à travers six stations.

Pour les travaux, les fonds qui ne seront plus investis dans le téléphérique de Los Alcarrizos seront utilisés car il n’atteindra plus le kilomètre 9 de l’autoroute Duarte.

Le président a expliqué que, dans sa première étape, le système aura la capacité de transporter 4 500 passagers par heure dans chaque sens, déplaçant plus de 72 000 passagers par jour.

Les stations seront interconnectées avec le monorail qui sera construit dans des phases ultérieures, ainsi que des bus et des vélos. Tous constituent le Système de Transport Intégré de Santiago (SITS), ce qui implique une intégration physique, technologique et tarifaire.

Le coût du billet sera publié sur la base de l’étude tarifaire et les heures d’ouverture seront de 6h00 du matin à 10h00 du soir.

L’itinéraire ira du secteur de La Yaguita del Pastor au terminal central de Las Carreras à Pueblo Nuevo, avec 3,21 kilomètres et quatre stations : la gare du terminal de Las Carreras, la gare du Mirador del Yaque, la gare de Bella Vista et la gare de La Yaguita.

Il continue du secteur UASD de Santiago à La Barranquita jusqu’au quartier de Pékin, avec 3,31 kilomètres et 3 stations : la gare de Ciudad Universitaria, la gare de La Yaguita et la gare de Pékin.

Le téléphérique de Santiago sera développé par l’Unité d’exécution pour la réhabilitation des quartiers et des environnements (URBE) en coordination avec le Bureau pour le développement des projets de mobilité urbaine et interurbaine du ministère de la Présidence.

“Le téléphérique de Santiago a été développé pour survoler les zones les plus encombrées de la ville au pont Hermanos Patiño et au pont Ercilia Pepin, donnant accès aux secteurs marginalisés le long des rives de la rivière Yaque del Norte”, a déclaré l’ingénieur Jhael Isa. , directeur du Bureau de développement des projets de mobilité urbaine et interurbaine.

Le responsable a ajouté que « ce système a pour objectif d’établir un service de transport public de haute qualité et de disponibilité, interconnecté avec le système intégré de transport de Santiago (SIT), en réduisant le temps de trajet et le coût du transport, et en augmentant l’accessibilité et la qualité des la vie des utilisateurs ».

Eduardo Estrella, sénateur de la province, a remercié le président pour les travaux qu’il développe dans la ville. Le maire, Abel Martínez, était également présent.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
9 thoughts on “Rep.Dominicaine|-. Le Président Luis Abinader lance la construction d’un nouveau téléphérique à Santiago”
  1. Hello my friend! I want to say that this article is amazing, great written and come with approximately all important infos. I would like to look more posts like this.

  2. Whats up this is somewhat of off topic but I was wondering if blogs use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML. I’m starting a blog soon but have no coding experience so I wanted to get advice from someone with experience. Any help would be greatly appreciated!

  3. Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I have really enjoyed browsing your blog posts. After all I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again very soon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook