La Coalition des Leaders Engagés pour le Développement, l’Orientation et la Réintégration (CLED’OR), organisation socio-culturel œuvrant à Cité Soleil depuis neuf ans, fête son anniversaire dans un contexte marqué par une recrudescence des actes de banditisme au niveau de la commune. “Les martyrs ne fêtent”, c’est le thème choisi par les dirigeants de cette structure juvénile pour débattre au lieu de célébrer grandiosement cette neuvième d’existence.

Le 22 septembre 2012, CLED’OR a pris naissance dans la commune de Cité Soleil avec la mission d’informer, de former et de transformer. Cette structure est composée de jeunes universitaires et professionnels dévoués à apporter leur pierre pour la construction d’une société dont l’état de droit et l’équité social règnent.

Bladimyr Blanc, Président de CLED’OR, dans un interview exclusif accordé à Haitimes, considère ses neuf années comme neuf années de combat et de travail. “Durant ces années, l’organisation a organisé un ensemble d’activités dont des foires humano-artisanales, des championnats de vacances, des cours d’été, etc.”

Regardant le navire haïtien se déferler, les membres de CLED’OR veulent s’attaquer aux problèmes sociétaux comme l’insécurité, la misère, la faim et proposer des solutions adaptées et adéquates pour arriver à sortir la terre de Dessalines du bourbier.

Les jeunes de l’organisation de base de Cité Soleil à l’occasion de ses neuf ans invitent les autorités étatiques et la population à entreprendre le dialogue dans la fraternité et de s’unir pour le bien du pays.

CLED’OR souhaite heureux combat à tous ses membres fidèles et à tous ses partenaires.

Jean Marie Ludy Barbson

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook