Définitivement, les gangs ne chôment pas à Croix-des-Bouquets. Depuis Samedi dernier, les hommes “400 Mawozo” ont donné “moitié terrain” à la PNH.

Si hier, tard dans l’après midi, des détonations se sont faites entendre dans tous coin de la commune, la situation semble amplifier ce matin.

Car très tôt, vers 8h-9h, les hommes de “lanmò san jou” ont établi précisément leur quartier général à la Tramblay et à Carrefour Micho.

Comme conséquence, au moins 5 véhicules ont déjà incendié.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook