Depuis le vendredi 17 Septembre la police nationale d’Haïti est mobilisée dans la commune de la Croix-des-Bouquets pour démanteler le gang “400 mawozo”. Des membres de la population ont fait état de tirs nourris d’armes automatiques mais jusque-là dit ne rien savoir a pripos de l’opération qui serait en cours.

La commune de la Croix-des-Bouqiets depuis un certain temps est prise en otage par ce puissant gang dénommé “400 amwozo”. Les membres de cette association de malfaiteurs font régner la terreur dans la ville. Ils kidnappent, volent, violent, tuent, entre autres. Parfois, indiquent des habitants, ils remplacent même l’État en exigeant un taxe mensuel à toutes les entreprises évoluant dans les zones qu’ils controlent.
Ce groupe armé dirigé par un certain “lanmò 100 jou”, ainsi connu s’adonne également à des opérations de chasse à l’homme comme en témoigne une vidéo de quelques minutes disponibles sur les réseaux sociaux.
Leur territoire s’étend jusqu’à Torcel suite à une alliance qu’il aurait conclu avec un gang évoluant dans ce quartier de Tabarre. Les ramifications se trouvent sur Croix-des-Bouquets, Tabarre, Thomazeau et Ganthier.

Ce samedi 18 Septembre 2021, la Police Nationale d’Haïti a probablement décidé de passer à l’action pour des résultats jusque-là meconnus du publics. Car, les autorités policières n’ont encore fourni aucune explication. Toutefois, selon ce qu’ont rapporté des habitants des zones d’affrontements, des policiers auraient été en difficultés au point qu’ils réclamaient des renforts. A noter que lors des échanges de tirs, un agent de la PNH a été atteint de plusieurs projectiles mais son état est stable, a-t-on appris.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook