Par Hamilton FRANCOIS

Depuis quelques temps des milliers de «sans papier» notammement des Haïtiens tentaient de rentrer au Etats-Unis via sa fontière avec le Mexique. Cette semaine, la situation  s’agrave. Un très grand nombre de migrants sortant du Brésil et du Chili précisement voulaient rentrer chez l’oncle Sam illégalement en vue de trouver un mieux être. Car il semble que leur situation socio-économique est très dégradante.

D’après des imformations, parait-il que ces migrants sont majoritairement haïtiens. Habituellement, ils voyagaient clandestinement à travers des bois, des forêts; ils passaient plusieurs jours, voire même des mois en route avant d’arriver à la fontière séparant Mexique et USA.

Arrivant là bas, ils se sont vus bloquer par les autorités américaines qui décident de les déporter parce qu’ils sont illégaux.

Concernant nos frères haïtiens, la nouvelle est confirmée. Annocé au millieu de la semaine dernière, le gouvernement américain dispose 10 avions afin de rendre possible cette déportation.

C’est effectif, aujourd’hui même, vers 8 h-34 du matin, un avion a décollé avec environ 272 expatriés à bord à destination d’Haïti.

Notons que cette pratique commence à surgir au XXème siecle lorsque des certaines de milliers de gens notammement d’importants compatriotes haitiens ont dû laisser leur pays d’origine à cause de la misère, la pauvreté et d’autres problèmes sociaux afin d’en chercher une vie meilleure.

Pour ce qui à trait aux haïtiens, ils partaient en grande majorité chez nos voisins dominicains, en Europe et surtout aux Etats-Unis. Souvent illégal, nos frères et soeurs étaient et sont jusqu’à aujourd’hui (même pire) méprisés, maltraités, stigmatisés et même dépersonnalisés.

Malheureusment, nos chefs/dirigeants n’ont jamais penché sur leur situation. Car, elle se détériore de jour en jour.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook