Par Hamilton FRANCOIS

Pour le contre de la deuxième partie de la première journée de la phase de la finale de la ligue des champions cette année, plusieurs grandes écuries européennes étaient au rendez-vous. C’est le cas du Réal de Madrid, de Manchester City mais surtout du Paris Saint Germain.

Cette équipe Parisienne parait sans nul doute la plus attendue cette saison compte tenu de son mercato de feu. Avec la signature de Sergio Ramos, de Donnaruma, d’Akimi, de Messi considéré comme le meilleur joueur du monde par certains, et de tant d’autres, aucune autre équipe n’était autant prolifique sur le marché de transfert cette été.  

En quette d’une ligue des champions depuis bien des temps, le Paris Saint-Germain veut être beaucoup plus compétitif d’année en année. De toute évidence, c’est cette volonté de gagner une ligue des champions qui motive les dirigeants qatari du PSG à former cette «Dream Team», tout au plus la ligue 1 devient de moins en moins interressante surtout suite à sa relégation à la 6ième place dans le classement des championnats Européens tout juste derrière la ligue Portugaise de Football.

En effet, accompagnée de Club Brugges, Manchester City et RB Leipzig, l’équipe Parisienne est très attendue cette saison en ligue des champions. Ainsi, a-t-elle débuté ce Mecredi 15 Septembre 2021 au stade Jan Breydel de Brugges en déplacement contre le Club Brugges, avec son trio révé depuis le mercato composé Mbappé, Neymar Jr et Lionel Messi à la pointe de l’attaque.

Pourtant tout a bien commencé pour les hommes de Mauricio Pochetino après l’ouverture du score d’Ander Hererra qui a repris un centre de Kylian Mbappé venant de la gauche dès la 15 ième minute de jeu. Mais c’etait contre le coup du jeu dans la mesure où pandant ce temps l’équipe de Brugges bousculait le PSG. Match haché, sans rythme, sans consistance du coté parisien, les 45 premières minutes de jeu ont été soldées sur le score d’un but partout après l’égalisation de l’équipe Belges du Club Brugges à 27ième minute.

Au retour des vestières, cela n’a pas changé malgré la rentrée de Julian Draxler et de Danilo Pereira à la palce respectivment de Georginio Wijnaldum et Leandro Paredes. Cela a même été pire, car à la 51ième minute de jeu, Mbappé a laissé la pelouse sur blessure remplacé par Mauro Icardi.

A l’issu des 90 minutes, les deux équipes ont fait match nul un but partout dans une rtencontre où l’équipe du Paris Saint-Germain etait completement decevante. Pire encore, son trio magique a pratiquement passé à coté.   

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook