Dans le cadre de l’enquête de l’assassinat de Jovenel Moise, le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince invite Le premier ministre Ariel Henry au Parquet le 14 septembre. Une décision que le chef gouvernement juge illégale et va bouder cette invitation du commissaire Bedford Claude. Le chef du gouvernement a même déclaré que la démarche du commissaire du gouvernement est une manœuvre de diversion. « Je veux dire à ceux qui ne l’ont pas encore compris, que les manœuvres de diversion pour semer la confusion et empêcher à la justice de faire sereinement son travail, ne passeront pas », a écrit Ariel Henry sur son compte twitter .

Les relevés d’appels de la DIGICEL confirment, le jour même de l’assassinat que Le PM Ariel Henry était en contact avec Joseph Felix Badio, l’un des présumés assassins.

A 4h 03 minutes, 7 juillet 2021, Le PM fraîchement nommé par l’’ancien président Moïse avait eu une conversation de 3 minutes avec Joseph Félix Badio, constate dans ces données le parquet de Port-au-Prince. Quelques minutes plus tard soit à 4h 20 minutes les deux hommes ont eu une autre conversation qui a duré cette fois-ci, 4 minutes, toujours
le 7 juillet, le jour de l’assassinat.

Fort de tous ces constats, le parquet de Port-au-Prince invite le PM Ariel Henry pour s’enquérir du contenu des conversations entre lui et le fugitif, Joseph Félix Badio. Dans une correspondance datée le 10 septembre, le commissaire prévoit, nous pouvons lire, l’audition pour le 14 septembre prochain.

Mais le chef du gouvernement décline d’avance cette invitation et qualifie cette démarche de diversion politique. Le patron de la La primature a écrit : « aucune distraction, aucune convocation ou invitation, aucune menace, ne me détournera de ma mission », a tancé Dr Ariel Henry.

Depuis lors, le PM a enjoint au ministre de la justice de révoquer le commissaire du gouvernement, Bedford Claude. Un ordre qui a été refusé par le ministre Rockefeller Vincent, ministre de tutelle des commissaires.

La semaine écoulée, Rockefeller Vincent a été, selon une source écartée, d’un conseil des ministres par le PM Ariel Henry. Cependant Le commissaire Bedford Claude ne veut qu’entendre Dr. Henry pour produire un réquisitoire supplétif au juge instructeur Garry Orélien.

Jean Fritz Almonord

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
188 thoughts on “Haiti/Justice: Le PM Ariel Henry rejette l’invitation du commissaire du gouvernement Bedford Claude.”
  1. Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you
    relied on the video to make your point. You clearly know what youre talking about, why throw away your intelligence on just posting videos to
    your blog when you could be giving us something enlightening to read?

  2. A fascinating discussion is definitely worth comment.
    I believe that you ought to write more about this subject matter, it might not be a taboo subject
    but usually folks don’t talk about these issues. To
    the next! Best wishes!!

  3. My spouse and I stumbled over here by a different page and thought I should check
    things out. I like what I see so now i’m following you.
    Look forward to looking into your web page
    yet again.

  4. This is very interesting, You’re a very skilled blogger.I have joined your rss feed and look forward to seeking more of your wonderful post.Also, I’ve shared your website in my social networks!

  5. After looking at a few of the blog articles on your blog, I
    truly like your way of blogging. I saved it to my bookmark website list and will be checking back soon. Please visit my
    web site too and tell me what you think.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook