A la suite d’un CSPN spécial, le gouvernement haïtien en conférence de presse ce lundi, a planché sur le phénomène d’insécurité. Un phénomène qui bat son plein dans la capitale haïtienne, avec une recrudescence du Kidnapping et des gangs armés qui étalent ses tentacules sur le territoire. Et le premier ministre, Ariel Henry qui avait promis, à la suite de son installation, d’enrayer l’insécurité dans 60 jours, n’a pas fait de grandes déclarations ce lundi. Sinon que le chef du gouvernement estime que la situation est préoccupante. Et les gangs continuent d’imposer leurs lois dans la capitale et reprennent du service dans le « kidnapping business ».

« La préoccupation du gouvernement est, de voir tout les membre de la population haïtienne vivre en sécurité. l’un des principaux objectifs du gouvernement est de rétablir la sécurité dans tout le pays. C’est pourquoi nous au Conseil supérieures de la police nationale avons déjà pris des mesures pour mettre fin à ce phénomène qui met en danger la vie de chaque Haïtien», a déclaré le patron de la primature.

De son côté, le directeur général de la police nationale dit mettre tout en œuvre pour stopper le Kidnapping. Léon Charles fait ses déclarations dans un moment où les cas d’enlèvement grimpent dans la capitale et les ravisseurs demandent des sommes exorbitantes pour libérer les otages. Le DG de la PNH promet des sanctions sévères envers ces malfrats qui tuent, viols en toute impunité depuis des lustres. Et le dénommé e«VITELOM » qui opère dans la commune de Tabarre est ciblé par la PNH qui, selon le directeur général, a déjà assassiné plusieurs policiers et la police ne va pas baisser les bras, a déclaré le commandant en chef de la PNH, Leon Charles.

Après le seisme du 14 août 2021 qui a ravagé la zone sud du pays, une source proche de la Commission nationale de désarmement et de réinsertion (CNDDR) avait révélé que les gangs de Grand-Ravine et de Village-de-Dieu avaient observé une trêve sur les activités de kidnapping.

Jean Fritz Almonord.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
3 thoughts on “Haiti/SÉCURITÉ: Le Conseil Supérieur de la Police Nationale met en garde les bandits””
  1. Hey! I know this is kinda off topic nevertheless I’d figured I’d ask.
    Would you be interested in trading links or maybe guest authoring a blog article or vice-versa?

    My website discusses a lot of the same subjects as yours and I feel we could greatly benefit from
    each other. If you might be interested feel free to send me an e-mail.
    I look forward to hearing from you! Wonderful blog by the way!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook