Moins d’un mois après le séisme du 14 Aout dernier, les autorités via la direction technique du Centre d’Opération d’Urgence ont annoncé la fin travaux de recherche et de sauvetage sur le terrain. Sous peu, un bilan final des opérations et des victimes enregistrées, a affirmé ce vendredi la DTCOUN.

La prise en charge des victimes dans la peninsile du Sud démarrée depuis le 14 août a réuni 154 sauveteurs, 3 groupes de sapeurs-pompiers (en provenance du Cap-Haïtien, des sapeurs-pompiers de la Police Nationale d’Haïti de Jacmel, de Carrefour et de Gressier), des brigadiers de la Protection civile du Sud, des Nippes, entre autres.

La fin des opérations de recherche et de sauverage est annoncé 21 jours après le tremblement de terre suite à une réunion à laquelle ont pris part des représentants de plusieurs secteurs impliqués impliqués dans la gestion de la réponse humanitaire et infrastruturelle apportée au séisme.

Le Centre d’Opération d’Urgence a précisé, Jerry Chandler, le directeur général prépare un rapport sur l’ensemble des opérations effectuées sur le terrain et ne tardera pas à présenter un bilan final avec des données collectées, traitées et analysées en commun accord avec d’autres partenaires étrangers et locaux qui étaient sur le terrain.

Soulignons qu’au lendemain du seisme du 14 Aout, dans la péninsule du Sud plusieurs acteurs internationaux ont travaillé conjointement avec des sauveteurs haïtiens. Il s’agit, en outre d’une équipe de recherche et de sauvetage en milieu urbain du comté de Fairfax (Virginie, Etats-unis), des pompiers spécialisés de la Colombie, des sapeurs-sauveteurs de France, des experts en recherche et sauvetage du Brésil. 


Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook