En vue de demander justice et réparation, les personne handicapées victime lors de l’incendie survenu le 17 juin dernier au camp “La piste” ont à annoncées une nouvelle journée de manifestations prevue pour ce jeudi 2 septembre 2021 à travers les rue de port au prince. Cette manifestation se débutera devant les locaux de la secretairie d’états aux personnes handicapées à nazon passant par lalue, pour shuter devant les locaux de l’office de la protection du citoyen, selon ce qu’a fais savoir Verdio Vilemme, victime aussi lors de cette incendies, exigent aux autorités concernées de respecter la convention sur le droit des personnes handicapées en Haïti.

Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi 1 septembre, le coordonnateur de cette mouvement de protestation, Filogene Jocelin, denonce comportement mechant des policiers selon lui qui est la base de cette incendie “La police qui devait être là pour nous servir et nous protéger, mais malheureusement ce sont eux qui contribuent à notre malheur, ils ont brûlé tout ce que nous avions, ils ont tout détruit. Aujourd’hui nous demandons justice et réparation” a déclaré Filogène Jocelin.

3 mois après cette brasier l’etat n’a aucun contrôle sur l’effectif de ces personnes à mobilité réduite vivant dans cet espace. Aucun recensement n’a ete fait. Au préambule, environ 376 familles occupaient ce lieu, mais compte tenu de l’accouplement l’effectif a grimpé. Pour l’heure, en raison du massacre du 17 juin, beaucoup de handicapés se sont réfugiés à la Paroisse Saint Yves à Delmas 5 et à l’école communale de Pétion ville. Et depuis c’est devenu leur 2e chez eux.

Jean Fritz Almonord

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook