Depuis plusieurs jours, les gangs armés sèment la terreur dans la commune de Croix-des-Bouquets. De très tôt ce matin, des tirs sporadiques se sont fait entendre dans plusieurs quartiers de la commune notamment Lacet et Badet.

Selon les premiers éléments d’informations, deux groupes qui fédèrent dans la commune, le gang 400 mawozo affrontent celui qui était dirigé par Carl Henry allias “Depòte” tués récemment par la bande à “Lanmò San Jou” s’affrontent. Au cours de ce conflit, la circulation est paralysée, des tirs sont entendus, les riverains courent dans toutes les directions. Le marché de Croix-des-Bouquets a été complètement vidé. Trois personnes aurait été tués.

Pour l’instant, un climat de peur et de panique s’installe sur toute la commune. Les citoyens cherchent à rentrer chez eux pour éviter d’être victimes.

Jean Marie Ludy Barbson

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
9 thoughts on “Haïti-Insécurité|-. Des bandits armés sèment la terreur à Croix-des Bouquets”
  1. We’re a group of volunteers and opening a brand new scheme in our community. Your site provided us with useful information to paintings on. You’ve done a formidable activity and our whole community will be grateful to you.

  2. I simply had to say thanks all over again. I’m not certain the things I would’ve undertaken without the entire ways documented by you directly on my concern. It was actually a very traumatic case in my view, nevertheless understanding the very well-written strategy you solved it made me to cry for joy. I am just happier for your assistance and as well , sincerely hope you know what a powerful job you are doing educating men and women all through your web site. I’m certain you’ve never got to know any of us.

  3. Hello there, just became alert to your blog through Google, and found that it’s really informative. I am gonna watch out for brussels. I will be grateful if you continue this in future. A lot of people will be benefited from your writing. Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook