Une semaine après le cataclysmes du 14 août dernier qui a ravagé la region sud du pays, les opérations de recherche se poursuivent dans les décombres, mais la possibilité de retrouver des survivants se ralentissent d’heure en heure.

le dernier bilan s’élève a envierons 2207 morts, 344 personnes disparues et 12 268 blessés , indique le rapport de la protection civile publié ce dimanche.

Près de 6000 personnes ont été affectées par ce séisme selon la protection civile. Fournir de quoi à répondre aux besoins de bases de ces dizaines de milliers de famille qui ont tout perdu, qui ont besoins aujourd’hui d’eau, de la nourriture et de quoi á ce proteger de la rigueur du climat. Un défi logistique face aux attaques des convois routiers par des individus non identifiés

Alors que les convois humanitaire commences à distribuées les denrées de première nécessitée dans le grand sud. Les bagarres pendant les distributions alimentaire rythme désormais le quotidien des victimes du séisme qui se retrouvent à la rue.
Le vendredi 20 Août 2021 une camion d’aide humanitaire à été pris d’assaut par des habitants dans le sud pays, qui sont affectés par le tremblement de terre le 14 août dernier dans le sud du pays

Donc la stratégie, pour assister aux personnes le plus rapidement que possible est désormais d’acheminer l’aide humanitaire par voie aérienne indique la protection civile haïtienne.

Soulignant que la protection civile qui coordonne les distributions peut faire ainsi grâce au soutient des Etats-Unis et aussi grâce au 8 hélicoptère mis à disposition par l’armée américaine.

Jean Fritz Almonord

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook