Sur le terrain dans le grand-Sud, les agenta de la Direction de la Protection Civile, des sapeurs-pompiers et des ONGs locales et internationales se prêtent à l’opération de sauvetage qui a démarré depuis le samedi 14 Aout 2021. Selon un bilan partiel présenté dans l’après-midi du dimanche 15 Aout, le nombre de victimes s’est considérablement alourdit.

C’est le directeur général de la Direction de la Protection Civile, Jerry Chandler, qui a présenté le bilan partiel des victimes recenses et des dégats matériels enregistrés. Il a fait état de 1297 morts, 5700 blessés. Sur le plan infrastructurel, les dégats sont énormes, a-t-il fait savoir. 2868 maisons sont détruites et 5410 autres endommagées.

Selon le DG de la Protection Civile, les agents de la DPC ont jusqu’au matin du dimanche 15 Aout recensés 1297 morts dont 1054 dans le Sud, 122 dans les Nippes et 119 dans la Grand-Anse. Globalement, ils ont enregistré 5700 blessés.
Par ailleurs, a poursuivi M. Chandler, 2868 maisons dont 1500 dans le Sud, 899 dans les Nippes et 469 dans la Grand-Anse sont détruites. La quantité endommagée va au-delà de 5 mille. La direction de la protection civile, indique Jerry Chandler, a denombré 3000 dans le sud, 723 dans les Nippes et 1687 dans la Grand-Anse.

Parmi les infrastructures endommagées se trouvent 3 centres de santé, 3 écoles et une église dans le departement de la Grand-Anse. Dans les Nippes, un commissariat de police, un centre carcéral, 7 établissements scolaires et le bloc administratif de l’Hopital Lazile sont endommagés ajouté à deux phars renversés, à Grand Boucan. Dans le Sud, 2 Hotels et 3 églises sont détruites. Le troncon de route reliant les Cayes à Port-à-Piment est sérieusement affecté. Des techniciens du Ministère des Travaux Publics sont à pied d’oeuvre pour le remettre en état, a souligné le directeur général de la Direction de la Protection Civile.

Sur le terrain les agents de la DPC ne sont pas les seuls à intervenir, a en croire Jerry Chandler. Ils sont appuyés par des sapeurs-pompiers venus du Cap-Haïtien, de Carrefour, entre autres. Au nom du Centre d’Opération d’Urgence, M. Chandler remercie les pays amis d’Haïti qui sont en train de fournir un accompagnement soutenu afin de facilier les opérations de sauvetage en mettant à disposition de l’État haïtien des hélicoptères et des avions.

M. Chandler plaide en faveur d’une coordinnation de l’aide internationale. Il est appuyé dans cette démarche par le premier ministre Ariel Henry qui, dans ses propos de circonstance exige que toutes les interventions visant à aider les victimes d’une manière ou d’une autre soient faite de concert avec la direction de la protection civile.
Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
379 thoughts on “Haïti/Séïsme: Plus de 1250 morts, des milliers de blessés et des dégats matériels considérables”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook