Les Forces Nationales pour la Démocratie continuent de plaider pour l’installation d’un pouvoir exécutif à deux branches avec à sa tête Joseph Lambert en tant que président provisoire. Cette structure, membre de l’opposition politique haïtienne, estime que le gouvernement ayant Ariel Henry comme guide ne pourra pas mener le pays à bon port, a-t-on appris dans un article publié par l’agence numérique Trip Foumi Enfo.

Selon cette même agence qui cite les responsables des  FND,  l’actuel gouvernement dirigé uniquement par Ariel Henry ne peut pas demander au peuple de participer au prochaines élections. Car disent-ils, le pouvoir exécutif avec seulement un premier ministre comme chef de fil “n’a pas les provisions légales pour désigner les directeurs généraux au sein de l’administration publique”.  C’est pourquoi cette structure politique veut à tout prix soutenir le choix de Joseph Lambert comme président provisoire, aux côtés d’Ariel Henry.

Par ailleurs, les Forces Nationales pour la Démocratie rejettent toute idée visant à organiser des élections générales dans le pays durant la fin de l’année. Pour ceffe structure,  le moment n’est pas opportun pour la tenue des scrutins en raison de la situation d’insécurité grandissante qui s’installe en Haïti. Les FND estiment que le rétablissement de la sécurité générale dans le pays et le remplacement du Conseil Électoral Provisoire sont primordiaux à la réalisation des joutes électorales.

En dépit des multiples cris des organisations issues de la société civile et du monde politique qui croient que l’actuel premier ministre Ariel Henry ne peut tout seul engager le pays sur la voie des élections,  celui-ci  quant à lui,  n’attend pas baisser pavillon. Au contraire,  il met déjà le cap vers l’organisation des élections, prévues pour 26 septembre prochain. À cette effet, plusieurs dizaines de partis politiques ont déjà inscrit leurs noms sur la liste électorale. Maintenant,  reste à savoir si les choses passeront comme prévues par le chef de la primature haïtienne.

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook