Désigné par le département d’État Américains comme envoyé spécial en Haïti, Daniel Foote est arrivé au terme de sa mission. Il est retourné ce lundi à Washington selon un communiqué de l’ambassade amécaine. En Haïti depuis près de trois (3) jours, il s’est entretenu avec plusieurs acteurs politiques et des membres de la Société Civile.

Pour sa première mission en Haïti, l’envoyé spécial du département d’état américain devait s’enquerir du développement de la situation du pays qui fait face actuellement à un vide institutionnel suite à l’assassinat de l’ex président, Jovenel Moïse.
Cette mission consistait également a rencontré des acteurs politiques et de la société civile en vue de définir la meilleure option pour un retour à l’ordre constitutionnel. En ce sens, Daniel Foote s’est entretenu avec le Premier ministre Ariel Henry, le Ministre des Affaires étrangères Claude Joseph, le Ministre de la Justice Me Rockfeller Vincent, le Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles, le Président du Sénat, le Sénateur Joseph Lambert, des représentants de la société civile et la représentante du Secrétaire Général de l’ONU en Haïti Helen Lalime.
Ces échanges visaient, entre autres, a trouver une solution pacifique à la crise politique et sécuritaire que connait le pays. Ce, pour parvenir à un climat propice pour l’organisation des élections. L’emissaire américain se dit prêt à travailler d’un commun accord avec la communauté internationale et celle d’Haïti pour le bien-être de la population.


Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook