Une importe inondation suivie de glissement de terrain survenue  jeudi dernier  en Inde a coûté la vie à au moins 76 personnes et plusieurs dizaines d’autres sont portées disparues actuellement. Les services de secouristes s’activent à la recherche de potentiels survivants au milieu des boues et des débris dans les régions affectées par cette inondation.

Les autorités indiennes ont annoncé que le bilan des victimes de l’inondation et du glissement de terrain qui a frappé l’État occidental du Maharashtra le 22 juillet s’alourdit. Ainsi passe-t-il de 30 à 76 personnes.  Ce cataclysme naturel survenu en Inde a non seulement provoqué la mort de nombreuses personnes maiss aussi de nombreux disparus.

Les autorités sont à pied d’œuvre pour sauver la vie des habitants de plusieurs régions qui sont encore sous les menaces des cours d’eau en crue. “Le niveau de l’eau a augmenté dans plusieurs villages”, indique un responsable des services d’urgence, “avec l’aide de l’administration, nous avons évacué de nombreuses personnes”, a-t-il ajouté.

Pour l’instant, plusieurs endroits du pays sont toujours en état d’alerte, car de fortes pluies seront abattues sur L’Inde au cours des prochains jours, ont indiqué les responsables météorologiques. 

Les forces armées de l’air et la marine nationale ont été dépêchées sur les lieux pour secourir les personnes affectés par l’inondation. Les eaux rageuses déversées par les cours d’eau ont endommagé plusieurs tronçons de route notamment celui reliant Bambay et Goa.  Ce qui rend un peu compliqué les interventions des sauveteurs cherchant à évacuer les survivants dans les régions touchées.

Source: Euronews

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook