À travers une décision prise par le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, le mercredi 21 juillet 2021, l’institution décide d’enlever le port de Liverpool de sa liste des sites classés au patrimoine mondial. Cette décision est survenue à la suite des travaux de réaménagement dudit port le faisant perdre son authenticité.

Désormais, le port de Liverpool ne fait plus partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Au moins treize délégués du Comité présidé par la Chine ont donné un vote favorable pour le retrait du port de Liverpool de la liste des sites du patrimoine mondial de l’Unesco. Et seulement cinq membres dudit comité voté pour le maintien du riche port liverpooldien dans cette liste.  Situé au  Nord-Ouest de l’Angleterre,  ce port historique symbolisant l’ère industrielle, a rejoint cette liste de patrimoine mondial en 2004.  Mais malheureusement, il se voit expulser après environ dix-sept ans à cause du non-respect des principes établis par l’organe de l’ONU s’occupant de la question de l’éducation et de la culture dans le monde.

Suite à cette décision, le port de Liverpool devient le troisième  site ayant subi le licenciement de l’Unesco “après des décisions similaires concernant précédemment le sanctuaire de l’oryx arabe à Oman, en 2007, et la vallée de l’Elbe à Dresde (Allemagne) en 2009″. Les plans de réaménagement du port, dont les très hauts immeubles et un nouveau stade de football risquent d'”endommager de manière irréversible” son patrimoine, sont en autres les arguments avancés par le Comité pour retirer ce site du patrimoine mondial de l’Unesco. Liverpool avait trouvé la bénédiction d’être figuré sur la liste des patrimoines mondiaux suite à des travaux d’envergure de réhabilitation du front de mer et des docks suivant des décennies de déclin.

En réaction,  le gouvernement britannique s’est dit grandement déçu de la décision du comité de soustraire le port de Liverpool de la liste des sites classés au patrimoine mondial. “Nous sommes extrêmement déçus par cette décision et nous estimons que Liverpool mérite toujours son statut de patrimoine mondial étant donné le rôle important qu’ont joué les docks dans l’histoire et la ville plus largement”, a indiqué  à la presse un porte-parole du gouvernement.

Source : geo.fr en collaboration avec AFP

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook