L’enquete autour de l’assassinat de Jovenel Moïse suit son cours. Hier mardi 20 Juillet, le Chef de la police a annoncé l’arrestation de deux policiers et un autre individus pour leur implication dans cet acte.

Boni Grégroire, Clifton Hyppolite, deux policiers et le citoyen Dominique Cauvin ont été appréhendé à cause des suspiscions pesant sur eux dans l’assassinat perpétré sur le président Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pelerin dans la nuit du 6 au 7 Juillet 2021.
Ces derniers, indique Léon Charles, étaient visiblement présent à une rencontre au domicile de Reynaldo Corvington, où, selon le directeur général ai de la PNH, l’assassinat a été planifié.

L’institution policière, a-t-il fait remarquer, est plus que jamais determinée à faire la lumière sur l’assassinat de Jovenel Moïse. Déjà, la PNH a procédé à l’arrestation de plus d’une vingtaine de personnes et des mandats d’amener ont été décerné à plusieurs individus dont la police recherche activement. Il s’agit de l’ancien sénateur John Joël Joseph, de l’homme d’affaires Rodolphe Jaar, de Félix Badio entre autres.
Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook